Conclusion

        Au cours de ces TPE, nous avons donc vu que les plantes carnivores, notamment la Dionée, vivent sur des sols pauvres en nutriments. Et elles ont su évoluer et s'adapter à leur milieu en devenant des organismes hétérotrophes.

Elles ont la capacité de prélever la matière organique manquante, par l’intermédiaire d’autres organismes tels que des insectes ou petits batraciens. 

Pour cela, elles disposent d'atouts afin de combler ce manque :

  • La capacité d’attirer leurs proies grâce à la production d’un nectar sucré.
  • Un piège actif se refermant rapidement sur ses proies, les empêchant de partir, et déclenchant un processus de digestion.
  • Ce système de digestion est digne des organismes les plus évolués, la plante produit elle-même ses propres enzymes permettant de digérer la proie pour extraire les substances permettant de combler le manque d’éléments nutritifs nécessaire a sa survie.  

  Les plantes carnivores sont une preuve de l’évolution des espèces et de leur adaptation à leur milieu; dont certains atouts restent encore un grand mystère pour les scientifiques.

                                                                                                                                    nephales.jpg

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site